Dimension Flo

Un autre regard, une autre vision du monde, bienvenue dans la dimension de Flo !

Je suis non-voyante et je manipule les huiles essentielles

Article posté le 14 janvier 2017

2 seringues, une grande une petite, avec piston tiré

Je suis non-voyante et pourtant, je fais mes préparations à base d’huiles essentielles de façon totalement autonome.
Après des tâtonnements, des catastrophes, des fous rires un peu nerveux et des moments de découragement, j’ai trouvé ma technique et je vous la propose.

Trouver la bonne seringue

Pour les huiles essentielles, vous pouvez tout de suite oublier les compte-gouttes. Aucun ne coule à la même vitesse et dans pratiquement tous les cas, il est impossible d’entendre tomber les gouttes de façon certaine. J’ai donc dû trouver un autre moyen de prélever.
J’utilise des seringues de 2,5 millilitres, que vous pouvez trouver facilement en pharmacie (les huiles essentielles ont tendance à bloquer les 1 ml). Je fais graver au couteau par quelqu’un qui voit sur le piston des graduations tous les 0,2 ml, sans quoi elles sont trop rapprochées et il est impossible de les sentir.
Il me suffit ensuite, en tirant le piston, d’aligner la bonne graduation avec le bord de la seringue.
J’ouvre mon flacon d’huile essentielle, en retire le compte-gouttes en glissant un ongle dessous et prélève directement à l’intérieur avec ma seringue munie d’une aiguille.
Pour les huiles végétales et les hydrolats, j’utilise le même système, mais avec des seringues de 10 ml, graduées tous les 1 ml.

Trouver la bonne technique

Le vrai problème avec les huiles essentielles dans une petite seringue, c’est que très rapidement, elles collent. Ce qui m’a valu des crises de nerf au début, c’est que dès que j’avais utilisé une huile essentielle avec ma petite seringue, si je repoussais le piston et que j’attendais un peu trop, le bout du piston, qui est dans une matière caoutchouteuse rendant la seringue hermétique, collait au fond de la seringue ou même en plein milieu, aux parois. Alors, si je tirais mon piston, il se désolidarisait du bout. Si au contraire j’essayais de le pousser, il se cassait, tout simplement. J’ai bousillé quatre ou cinq seringues, comme ça, avant de trouver la parade.

Une fois que vous avez utilisé votre seringue dans une huile essentielle, la toute première chose à faire, avant même de reboucher votre flacon, c’est d’aspirer de l’alcool avec la seringue. Gardez donc toujours à portée de main un petit godet rempli d’alcool à 90. Remplissez la seringue d’alcool, videz-la dans l’évier puis tirez et repoussez plusieurs fois le piston pour évacuer tout l’alcool.
Recommencez ensuite l’opération une fois avec de l’eau.
Une fois l’eau entièrement évacuée, vous pouvez à nouveau utiliser votre seringue avec une autre huile essentielle.
Si malgré tout, avant même que vous ayez eu le temps de remplir votre seringue d’alcool, il s’avère qu’elle a collé, ne paniquez pas, ne tirez pas ou ne poussez pas comme des bourrins. ;) Essayez de retirer l’aiguille, puis de tirer le piston. Parfois cela crée un appel d’air et cela peut débloquer la situation.

Trouver les bonnes aiguilles

Pour prélever des huiles essentielles, il vous faut des aiguilles particulièrement larges et assez longue pour aller jusqu’au fond des fioles. J’ai trouvé celles-ci qui vont particulièrement bien et que je vous recommande.

Equivalence gouttes/millilitres

Vous aurez remarqué que dans de nombreuses recettes d’aromathérapie, on vous donne les mesures d’huiles essentielles en gouttes. Personnellement, je trouve le dosage en gouttes très imprécis et préfère parler en volume, bien que la masse serait encore le plus précis.
Toutefois, si vous avez besoin de convertir grossièrement les gouttes en millilitres, sachez qu’un millilitre équivaut à entre 20 et 35 gouttes d’huile essentielle : autour de 35 pour les huiles les plus fluides, autour de 20 pour les plus visqueuses. Il vous suffira donc de diviser le nombre de gouttes donné dans la recette par un chiffre entre 20 et 35, selon la viscosité de l’huile, pour obtenir le volume en millilitres.

Prélever d’autres types de substances comme les poudres

Vous pourrez peut-être être amenés à devoir mesurer des poudres, pour des recettes cosmétiques ou autre. Pour ce faire, Aroma-zone propose à la vente ces petites pelles de mesure.
Chez Aroma-zone, sur toutes les fiches produit des ingrédients en poudre, vous trouverez l’équivalence en grammes d’une pelle arasée du produit en question, c’est-à-dire d’une pelle remplie à ras et dont on a retiré le surplus.
Pour nous je trouve l’utilisation très simple.
L’avantage de ces pelles, c’est que vous en connaissez la contenance en volume, 5 ml. Il en existe un second modèle, plus petit. Cela vous permet aussi, dans certains cas, de mesurer des liquides.
Je m’en suis par exemple servie pour mesurer du beurre de cacao. Comme il n’existe pas à ma connaissance de balance de précision parlante ou connectée avec une application accessible, je ne peux pas mesurer mon beurre de cacao à froid en en pesant des morceaux. Je le fais donc chauffer jusqu’à ce qu’il fonde, puis je le prélève avec ma pelle de mesure. Cela marche très bien.

Etre organisé

C’est mon tout dernier conseil, que je n’ai plus jamais oublié après avoir renversé la moitié d’un flacon de tea tree dans ma salle de bains en le bousculant avec ma main en tâtonnant pour retrouver ma seringue.
Dégagez un plan de travail bien net, tout près d’un évier. L’étagère au-dessus du lavabo, dans ma salle de bains, fait très bien l’affaire. Inutile qu’il soit trop grand, vous chercherez moins les choses dans un petit espace.
Mais surtout, réfléchissez à un ordre logique pour poser les choses et ne dérogez jamais, jamais à cet ordre. Posez et replacez les choses toujours strictement au même endroit.
Accomplissez toujours les gestes dans le même ordre, il faut qu’ils deviennent un rituel, un automatisme.

Et tout ira bien !

Ce petit article vous a-t-il été utile ? Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas.
Et vous, avez-vous d’autres astuces à donner ? Que vous ayez ou non la vue, qu’est-ce qui vous facilite la vie, pour manipuler les huiles essentielles et autres produits ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mots clés de cet article :


Partagez cet article


Aucun avis pour le moment

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *