Dimension Flo

Un autre regard, une autre vision du monde, bienvenue dans la dimension de Flo !

Un roll-on aux huiles essentielles, une arme fatale pour mener la guerre aux boutons

Article posté le 22 mai 2017

Acné, visage de femme

Les boutons nous mènent la vie dure, vous en savez quelque chose si vous avez une peau à tendance acnéique. Même avec une peau normale qui nous fiche la paix, la pustule qui apparaît inopinément en plein milieu de la figure ou du dos, on a tous connu. J’ai pensé qu’il serait une bonne idée de vous proposer une arme efficace pour les faire disparaître plus vite.
Je ne vous parle certes pas d’une baguette magique, mais d’un soin qui permet aux boutons de ne pas s’infecter outre mesure, de mûrir et de sécher plus vite.

Un mot sur les vilains boutons

Ils sont disgracieux, ils sont douloureux, bref, on s’en passerait volontiers.
Les comédons sont à l’origine provoqués par une production excessive de sébum par les glandes sébacées, glandes situées dans le derme, la couche moyenne de la peau, qui va se coupler à un bouchage des pores par des peaux mortes ou saletés.
Coincé sous la partie superficielle de l’épiderme, le sébum va s’accumuler. Cette accumulation est propice à la prolifération de bactéries, ce qui va donner lieu à une inflammation.
C’est cette inflammation qui forme le bouton d’acné. Lorsque le bouton devient blanc, cela signifie qu’il est infecté, rempli de pus qui ne parvient pas à s’évacuer.

La production excessive de sébum peut être liée à des poussées hormonales, d’où l’acné important chez les adolescents ; cela explique aussi que certaines femmes sont sujettes à des poussées d’acné à certains moment de leur cycle menstruel.

Eviter les boutons

Cela est malheureusement plus simple pour certaines personnes que pour d’autres. Les peaux à tendance grasse vont souvent être sujettes à l’apparition fréquente de boutons.
Toutefois, plusieurs petites habitudes peuvent aider à limiter les dégâts :

  • Des gommages doux une fois par semaine, à bien choisir selon votre type de peau, vont aider à éliminer les peaux mortes et à nettoyer l’épiderme, donc limiter le bouchage des pores et donc l’apparition de boutons.
  • Pensez aussi à nettoyer votre visage tous les matins, avec un hydrolat par exemple, et tous les soirs, après votre journée passée à l’extérieur ou pollution et saleté se sont accumulées sur la peau.
  • Enfin, l’utilisation régulière d’une huile végétale, loin de graisser votre peau, peut aider à la régulation du sébum. En effet, si la peau est correctement hydratée, les glandes sébacées éprouveront moins le besoin de produire du sébum et on limitera ainsi l’accumulation excessive de sébum à l’origine des comédons.

Je vous invite à découvrir dans cet article quelles huiles et quels hydrolats sont adaptés à votre type de peau.

La recette du roll-on anti-boutons

Si malgré toutes vos précautions, un bouton point le bout de son nez, n’attendez pas qu’il soit tout blanc et gonflé pour agir.
Voici une petite recette simple d’aromathérapie pour vous aider à purifier la peau, lutter contre l’infection bactérienne, adoucir la peau, favoriser le débouchage du pore et accélérer la cicatrisation… en somme, une petite arme bien sympa pour faire disparaître vos boutons.

Ingrédients :

Pour 5 millilitres de sérum :

  • HE tea tree : 0,9 ml
  • HE camomille noble (ou romaine, c’est la même) : 0,8 ml
  • HE lavande aspic : 0,8 ml
  • HV noisette : 2,5 ml

* HE = huile essentielle
* HV = huile végétale

Préparation

Versez les huiles essentielles et l’huile végétale dans un flacon roll-on. Rebouchez bien et secouez vigoureusement. Voyez, ça prend cinq minutes.
Si comme moi vous êtes non-voyant, je vous ai concocté un petit article explicatif sur la façon dont je manipule les huiles essentielles.

Utilisation

Trousse en coton où sont alignés des flacons roll-on
Appliquez une fine couche d’huile sur le bouton à l’aide de la bille du roll-on trois fois par jour jusqu’à disparition.

Précautions

A lire attentivement :

  • Pour ne prendre aucun risque, on n’utilisera pas ce produit durant les trois premiers mois de grossesse.
  • Pour les femmes enceintes de plus de trois mois, les femmes alaitantes, les enfants de moins de six ans et les personnes épileptiques, on remplacera la lavande aspic par de la lavande vraie.
  • Ne pas utiliser ce produit sur des boutons présents sur les muqueuses (intérieur de la bouche, vulve…)

Zoum rapide sur les ingrédients


L’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) est un anti-bactérien et un anti-parasitaire puissant qui aidera à purifier la peau.
L’huile essentielle de lavande aspic est cicatrisante, purifiante et antiseptique.
L’huile essentielle de camomille romaine enfin est cicatrisante, anti-douleur et c’est un excellent anti-inflammatoire.

Alors, testé ? Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous vous aussi des astuces pour lutter contre les boutons ?


Découvrez aussi mon roll-on débouche-sinus pour les rhumes et allergies

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mots clés de cet article :


Partagez cet article


6 Avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Coucou, merci pour cette recette qui est parfaite :)

    cathoon

    22 mai 2017

    • Mais de rien ! Merci pour le passage et le compliment. :)

      Flo

      23 mai 2017

  2. Sympa cette recette, je vais tester d’autant plus que j’ai toutes les HE à la maison…
    Merci Florie !

    Isa Voyage en Beauté

    23 mai 2017

    • De rien !
      En cette saison ce petit roll-on est aussi très utile pour calmer les démangeaisons des boutons de moustique.
      Merci pour ton passage !

      Flo

      23 mai 2017

  3. Qu’elle bonne idée ! C’est juste trop chiant ces boutons mais depuis que je fais mes cosmétiques moi même j’ai vu ma peau se transformer au fil des mois . Mais bon les boutons arrivent quand même à se frayer un chemin ! Pour ma part je fais un truc qui marche bien, bon je devrais pas le dire car c’est pas du tout conseillé mais quand j’ai des boutons qui se forment je passe 2 fois par jours une goutte d’HE de Tea Tree ( pas une goutte sur chaque bouton mais un goutte sur tous les boutons) en 48 heures ils partent.

    Le problème qui persiste pour ma part c’est la cicatrice qui suit le bouton j’ai beaucoup de mal à la faire disparaitre … mais avec des HV et HE comme celles que tu as indiqué ça s’estompe quand même bien mieux qu’avant, quand j’utilisais des produits industriels.

    HV cicatrisante et réparatrice : HV de Calophylle
    HE : Bois de Hô, Palmarosa, citron, Laurier noble, romarin….

    Bon week end !!!

    PS : J’ai fait un shampooing avec les TA liquides je te ferais un ptit briffing par e-mail pour te donne mon avis !

    jen

    24 mai 2017

    • Coucou !
      Oh bah, après le tea tree reste une HE bien tolérée par la peau, puisque tu peux même en mettre sur les muqueuses, en cas d’aphtes par exemple. Donc je ne pense pas que ce soit trop déconseillé de faire ta technique et ça ne m’étonne pas que ce soit super efficace, cette HE est assez épatante.
      Moi qui suis assez sujette aux aphtes, c’est fou ce que ça m’a rendu service. Une goutte sur un coton tige et pouf, en quelques jours, plus rien.

      Pareil que toi, c’est surtout la cicatrice post-bouton qui persiste longtemps. Je confirme que l’HV calophylle est souveraine, en plus j’aime bien son odeur !
      Je trouve aussi que l’huile végétale d’inca inchi est plutôt efficace pour tout ce qui est cicatrice.
      Mais moi aussi ma peau va vraiment beaucoup mieux et est beaucoup moins sujette aux imperfections depuis que je fais mon petit soin du matin, huile végétale de jojoba avec 2% de bois de rose ou de hô. C’est vraiment fou la différence.
      Reste juste une vilaine tâche de soleil en plein sur le nez, mais justement je suis en train d’expérimenter quelque chose pour ça, seulement je commence à peine, j’en donnerai des nouvelles si jamais ça s’avère probant.

      Je te souhaite un excellent week-end !
      J’aimerais publier un article demain mais pas du tout certaine que j’arrive à avoir le temps et ensuite, y’a du monde à la maison tout le week-end, je risque donc de fort délaisser mon petit blogounet.
      A très bientôt !

      Flo

      25 mai 2017