Dimension Flo

Un autre regard, une autre vision du monde, bienvenue dans la dimension de Flo !

Le bien-être au minéral – Zoom sur la lithothérapie

Article posté le 21 avril 2017

3 pierres bleues sur un fond blanc

Alors comme ça, des cailloux pourraient avoir une quelconque influence sur notre corps ou notre esprit ? Mouais… J’adore les pierres, je les trouve belles, agréables à toucher, mais de là à ce qu’elles aient un quelconque effet sur moi, il y a quand même un pas assez énorme.

Aujourd’hui, je ne vous écris pas pour vous expliquer, comme je peux le faire avec les huiles essentielles, quel minéral a telle propriété ou quelle pierre conviendrait à tel type de problème.
Je n’ai pratiquement aucune connaissance dans le domaine, je vous écris plutôt pour vous raconter mon histoire avec la lithothérapie. Vous en ferez ce que vous voudrez.

Ce que disent les professionnels

Cristaux d'améthyste
Pour les professionnels de la lithothérapie, le corps est un émetteur-récepteur composé de cellules qui vibrent. Cette onde vibratoire qui est produite est différente pour chacun de nous, car elle est fonction de composantes comme notre vécu, notre patrimoine génétique ou même la perception que nous avons de nous-mêmes.
Chaque objet ou être vivant possède ainsi son onde vibratoire et c’est ces vibrations qui vont plus ou moins entrer en résonnance. C’est ce qui va faire que deux personnes vont spontanément s’attirer ou se repousser, mais aussi que l’on va spontanément être attiré par certains objets plutôt que d’autres.

Si cette théorie s’est particulièrement intéressée aux pierres plutôt qu’à d’autres objets, c’est que les pierres subissent peu de transformations entre leur prélèvement dans la nature et le moment où elles se retrouvent entre nos mains. Même taillées, elles restent un minéral non transformé et issu de la nature.
Par ailleurs, de par leur composition très variée, elles représentent une quasi infinité de possibilités de formes, de couleurs et de touchers.
Ainsi, chaque être humain va pouvoir se laisser attirer par la pierre qui lui correspond le mieux, a avec lui la meilleure résonnance.

Pour savoir quelle pierre utiliser, il y a donc avant tout un paramètre tout personnel et le mieux est encore de se laisser guider par son instinct et de choisir les pierres qui nous attirent.
Mais il y a un paramètre un peu plus objectif à prendre en compte. Chaque pierre a sa fréquence vibratoire propre et chaque partie du corps humain également. Il existe donc des pierres dont la fréquence vibratoire va davantage se rapprocher de certaines parties du corps. On pourra utiliser ces pierres pour débloquer une partie du corps dysfonctionnelle.

Ces pierres, au fur et à mesure du temps, se déchargent de leur énergie et s’encrassent de nos problèmes ou souffrances.
Il faut donc de temps en temps les purifier, selon les pierres cela se fera de différentes façon, mais la plupart du temps à l’eau. Il faudra ensuite les recharger et là aussi, ce sera différent selon la pierre : lumière du soleil ou de la lune, par exemple.

Mon expérience

Moi, tout ce blabla, bah je me suis dit pourquoi pas. Après tout, même si ça ne fonctionne pas, si j’achète des pierres qui me plaisent, elles feront joli dans ma maison et j’aurai au moins ce plaisir d’avoir près de moi des objets que j’aime toucher, regarder.

J’avais envie d’une pierre qui soit à la fois apaisante et positive, quelque chose qui m’apporte plus de sérénité (c’était à une époque où toute ma vie se chamboulait).
J’avais fait une petite liste de pierres correspondant à mes critères et je me suis rendue avec une amie dans une boutique de minéraux.

J’ai demandé à voir toutes les pierres qui se trouvaient sur ma petite liste et spontanément, je n’ai pu que faire un constat que vous ferez aussi : systématiquement, les pierres qui m’attiraient étaient bleues ou tiraient sur le bleu.
Alors peut-être est-ce lié au fait que je vois très mal les couleurs et que le bleu est l’une de celles que je discrimine le mieux, ou au fait que tout simplement, j’aime le bleu, mais je n’ai pas l’impression que ce soit les seules raisons. Même dans mes mains, le contact m’en est plus agréable et j’ai tout de suite envie de les avoir contre moi.

Chrysocolle sur fond blanc

Ce jour-là, je suis repartie avec une chrysocolle. Oui, je sais, le nom est super sexy.
Outre sa couleur bleu-vert qui plaît beaucoup à mon reste visuel, cette pierre a un toucher absolument étonnant. Elle m’évoquerait presque un savon, lisse et glissant, mais qui bien sûr ne laisserait aucun résidu sur les mains. Et puis elle est toute légère. Je peux passer des heures à la tripoter, cette pierre me fascine.
J’ai lu qu’elle était une pierre de la communication, aidait à s’exprimer clairement, apaisait les discordes et les ressentiments et surtout, ceux qui me connaissent conviendront que c’est pertinent à mon sujet, aide à lutter contre les bavardages inutiles.
J’aime parfois l’avoir dans ma poche et pouvoir la toucher dans des situations stressantes, j’ai un peu l’impression que c’est une amie.

Aigue-marine sur fond blanc

Plus tard, face à des problèmes d’acouphènes qui en venaient à m’empêcher de dormir, j’ai pris des aigue-marines, encore bleues n’est-ce pas. J’ai dormi plusieurs nuits avec un bandeau qui maintenait les aigue-marines sur mes oreilles et une apophyllite sur le chakra du troisième œil, juste entre les deux yeux.
Très sceptique je m’attendais à ce qu’il ne se passe rien. D’ailleurs, il ne s’est pas passé grand-chose mais, sans doute est-ce psychologique mais après tout peu importe, chaque fois que j’ai eu ce dispositif sur moi dans les moments où mon souci devenait envahissant, je me suis endormie très facilement et sans angoisse.

Cela fait longtemps que je n’ai plus eu besoin de ce dispositif mais de temps en temps, j’aime bien m’endormir avec ma plus grosse aigue-marine dans ma main ou sous mon oreiller quand je suis un peu stressée. J’ai une grande facilité à m’endormir et ce n’est donc pas un besoin, mais je la trouve réconfortante et elle me donne envie de rêver.

Fait intéressant : je m’intéresse beaucoup à mes rêves et j’en tiens un journal rigoureux, aussi je n’ai pu que remarquer que, chaque fois que j’ai dormi avec mon aigue-marine sous mon oreiller, mes rêves avaient d’étranges similitudes et se distinguaient de mes rêves habituels : systématiquement, je rêve beaucoup, je m’en souviens très mal au réveil ce qui est rarissime chez moi et je rencontre dans ces rêves énormément de personnes dont beaucoup de familières (amis, famille), ce qui est là aussi exceptionnel pour moi.
Là où c’est plus curieux encore, c’est que plus tard, je suis tombé sur un article qui évoquait le lien entre certaines pierres et les rêves et qui disait à peu près mot pour mot ce que j’avais remarqué : sommeil profond, beaucoup de rêves mais avec peu de souvenirs, beaucoup de rencontres (famille, amis).
Je suis une scientifique et, si j’avais lu cet article avant de dormir avec mon aigue-marine, j’aurais immédiatement conclu que mon inconscient avait été influencé par ce que je savais de la pierre. Mais je n’ai lu ces informations que bien plus tard…

Calcédoine sur fond blanc

Le jour où j’ai acheté mon aigue-marine la plus grosse, j’ai eu un coup de foudre pour une pierre que je n’avais pas prévu d’acheter et que j’ai croisée par hasard : une calcédoine bleue.
Pour le coup c’est vraiment la couleur, ou le peu que j’en perçois, qui a fait tilt dans ma tête. Comme si je la cherchais et que je l’avais reconnue.
J’adore regarder cette pierre quelques instants et la tenir dans le creux de ma main le soir, avant de me coucher, en particulier si j’ai fait de l’ordinateur avant. Elle me plonge instantanément et de manière un peu inexplicable dans un cocon de douceur et de paix. J’ai l’envie étrange de me noyer dans cette pierre qui m’inspire le calme absolu.

Lapis-lazuli posé sur la paume d'une main

Ma dernière acquisition, c’est un lapis-lazuli. Je cherchais une pierre à garder près de moi lorsque j’écris pour m’aider à trouver l’inspiration. Là aussi, je vous avoue que je n’y crois pas franchement. Mais je me dis que si j’ai près de moi un objet qui me plaît, qui apporte quelque chose d’agréable à mon environnement, que je peux tenir dans ma main un peu comme un talisman, résonnance vibratoire ou pas cela peut m’aider à me poser, à me centrer sur ce que je fais et ça ne fera pas de mal.
J’ai choisi cette pierre à cause de mes lectures qui m’ont convaincue que dans le style de pierres que j’aimais, celle qui pouvait avoir un effet sur l’inspiration était le lapis. Je suis donc arrivée en boutique avec une idée précise de la pierre que je voulais, j’en ai simplement choisi une parmi plusieurs, celle qui m’attirait le plus.
Mais même si j’aime sa couleur, le fait qu’elle soit dense et soit un poids rassurant dans ma main, cette pierre choisie de façon plus objective et théorique que les autres n’a jamais réussi à prendre une place aussi familière et affective que les autres auprès de moi.
Je la garde donc généralement posée sur mon bureau mais c’est plus ma chrysocolle qui m’aide à me recentrer et à trouver l’inspiration et que j’aime avoir dans la main quand j’écris.

Ma conclusion

Je ne sais pas s’il existe un réel pouvoir des pierres lié à des ondes vibratoires. Je laisse chacun se faire sa propre opinion.
Après tout, une couleur, c’est une onde ; un toucher, c’est un influx nerveux. Alors pourquoi cela n’influerait-il pas sur nous ?
Quoi qu’il en soit, résonnance vibratoire, amélioration des problèmes liés à la confiance que l’on met dans une pierre ou au bien-être occasionné par le fait d’être en contact avec un objet qui nous plaît et nous parle, simple effet placebo, à mon sens ça n’a pas grande importance. Chacun y voit ce qu’il veut y voir.

Ce dont je suis sûre, c’est que j’aime les pierres, elles m’émerveillent par leur beauté, elles me font rêver, j’aime le toucher de la pierre qui me fait me sentir plus proche de la nature et tout ça fait que j’apprécie d’en avoir autour de moi.
Oui, j’ai remarqué de petites choses positives depuis que j’ai quelques cailloux bleus à la maison et il est tout à fait possible que cela vienne seulement de mon désir de trouver en ces minéraux quelque chose de magique. L’esprit est très puissant, s’il a envie de croire à quelque chose, il est puissant pour se changer lui-même et même pour agir sur le corps.

En réalité, peu m’importe le pourquoi du comment ; je me sens bien avec mes jolies pierres et c’est une très chouette découverte que je ne regrette absolument pas et qui fait à présent partie intégrante de ma vie.

A votre tour, racontez-moi ce que vous pensez des minéraux, si vous en avez, lesquels et pourquoi ceux-là plutôt que d’autres.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mots clés de cet article :


Partagez cet article


Aucun avis pour le moment

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *