Dimension Flo

Un autre regard, une autre vision du monde, bienvenue dans la dimension de Flo !

Chasser la petite bête au naturel

Article posté le 21 novembre 2016

Golden Retriver assise et tournant la tête de côté

Quelques considérations

Si vous avez un chien, vous savez sans doute à quel point il est essentiel de le protéger des puces et des tiques, ces petites bestioles qui adorent sa douce fourrure et peuvent en se gavant de son sang lui transmettre toute sorte de maladies parfois très graves. De mars à octobre, il faut trouver un traitement efficace pour que ces monstres sanguinaires ne s’attaquent pas à votre poilu préféré, en particulier si vous allez à la campagne au printemps ou à l’automne.
Votre vétérinaire n’aura pas manqué de vous parler de ces pipettes antiparasitaires, si pratiques et efficaces, que vous pouvez lui inoculer une fois par mois, les marques Frontline et Advantix étant les plus connues. C’est tout simple, vous mettez ça sous les poils entre les omoplates, ça prend deux secondes et effectivement, ça fonctionne très bien si vous pensez à le faire régulièrement pendant les périodes à risque.

Mais votre vétérinaire vous a-t-il parlé des terribles effets secondaires que ces produits peuvent engendrer ? Moi, j’ai envie de vous en parler. Certaines substances contenues dans ces produits peuvent s’avérer hautement toxiques pour votre animal, en particulier pour le chat. Malgré toute l’angoisse que les commerciaux essaient de vous faire ressentir en vous rappelant les terribles maladies transmises par les parasites, il semblerait que le danger lié aux tiques et puces serait minime à côté de celui lié aux produits antiparasitaires.
Les pipettes dont je parlais sont les premières incriminées, mais cela est vrai aussi pour les colliers et sprays en tout genre.
J’évoquais la toxicité pour l’animal lui-même, mais ces traitements représentent aussi un danger important pour les jeunes enfants. Pour en savoir plus, avec quelques données scientifiques et statistiques, je vous propose de jeter un coup d’œil à cet article de Sciences et avenir.

Nous faisons déjà suffisamment de mal à nos compagnons à quatre pattes en leur administrant des doses monstrueuses de vaccin tous les ans, alors que la dose en question serait largement suffisante pour une protection durant cinq années. Malheureusement, si nous ne sommes pas en règle à ce sujet, quand bien même nous ferions ce choix pour la santé de notre chien et avec la certitude que celui-ci est encore protégé par son vaccin, nous pouvons dire adieu à tout voyage à l’étranger, en particulier en avion. Pour la plupart des maîtres, ce n’est pas un gros souci, il est rare d’emmener son chien en vacances. Mais quand on est maître de chien guide comme c’est mon cas, c’est autre chose et je me vois contrainte de me soumettre au système, même si je dois pour cela tuer ma fifille à petit feu. La fifille en question est la golden retriver de la photo. Certains vétos peuvent aussi refuser votre animal si vous n’acceptez pas de faire ses vaccins, ce qui rend rapidement la situation compliquée.
Bref, je m’égare, ce n’était pas le sujet.

Déjà, donc, que les lois dictées par un système financier répugnant nous contraignent à ne pas traiter notre animal aussi bien qu’on le souhaiterait, il me semble que tout ce qui est en notre pouvoir pour améliorer son hygiène de vie doit être fait, en particulier quand cela nous revient moins cher et est donc plus confortable pour tout le monde.
Je disais plus haut que les dangers apportés par les parasites étaient minimes comparés à ceux apportés par les antiparasitaires, mais pourquoi serions-nous obligés de faire ce choix ?

Et si nous fabriquions nous-même notre produit antiparasitaire, sans effets secondaires, avec des ingrédients bon marché, une recette simplissime à exécuter et une application toute aussi pratique ? Et si en plus notre produit sentait bon et permettait de parfumer en même temps qu’il protège ?

La recette

Je vous propose donc une petite recette d’aromathérapie pour traiter votre toutou contre les tiques et les puces en toute sérénité.
Pour cela,il vous faut :

  • Un flacon vaporisateur de 50 ml (voir exemple en photo)
  • 49 ml d’hydrolat de cèdre de l’Atlas
  • 0,3 ml (8 gouttes) d’HE lavande aspic
  • 0,3 ml (8 gouttes) d’HE arbre à thé (tea tree)
  • 0,3 ml (8 gouttes) d’HE eucalyptus radié

* HE = huile essentielle
Flacon vaporisateur en verre
Mettez l’hydrolat dans le flacon puis ajoutez les huiles essentielles et secouez vigoureusement.
La préparation se conserve trois mois au réfrigérateur.

Utilisation

Pensez bien à secouer vigoureusement votre flacon avant chaque utilisation, car les huiles essentielles ne se mélangent pas dans l’eau. Vous pouvez pulvériser votre produit régulièrement sur le corps de votre chien, en prenant soin d’éviter les yeux et en insistant sur le cou et la naissance de la queue. Il vous faudra traiter votre animal plus souvent qu’avec les pipettes du commerce, je dirais une fois par semaine, mais ça fonctionne tout aussi bien et ça vous revient nettement moins cher !
Le petit plus, c’est que l’hydrolat de cèdre, outre ses propriétés répulsives, est excellent pour le poil, qu’il rend plus brillant et plus fort.
Vous pouvez aussi pchiter votre préparation sur les affaires de toutou, son panier, son collier, pour plus de précaution. En plus, ça sent divinement bon, c’est un excellent parfum naturel pour votre chien et votre maison.

Attention : Cette préparation n’est à utiliser que sur les chiens. Le chat est beaucoup plus sensible aux huiles essentielles et il faut trouver d’autres recettes ou d’autres alternatives que je ne connais pas bien, je maîtrise mal les matous !
Attention 2 : Les huiles essentielles, mal utilisées, peuvent être dangereuses car très puissantes.

  1. Ne dépassez pas le dosage conseillé ici.
  2. Assurez-vous que votre chien n’est pas allergique en testant le produit sur une petite zone de peau et en attendant 48 heures avant de vous en servir sur tout son corps.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mots clés de cet article :


Partagez cet article


Aucun avis pour le moment

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *