Dimension Flo

Un autre regard, une autre vision du monde, bienvenue dans la dimension de Flo !

Carte postale sonore n° 2 : Et il se marre… le canard bien sûr

Article posté le 8 décembre 2016

Aulnay-sous-Bois. Un parc au milieu du béton. Six heures et demie du matin. Malgré le passage incessant des avions (Roissy est tout proche), des RER (la gare encore plus proche), des moineaux s’égayent dans le petit matin. Et, un peu à l’écart, solitaire, un canard fait résonner sur un petit plan d’eau qui reflète les pâles rayons de l’aurore son rire de canard. Seul face à ce monde d’industrie et de technologie qui s’éveille, il se marre…

Bonne écoute !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le fichier audio de cet article:


Les mots clés de cet article :


Partagez cet article


9 Avis

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour ,
    Je trouve ça bien dommage car je ne lis pas les textes .
    L’écriture blanches sur un fond transparent fait que l’on vois rien du tous .
    De plus ce n’est que du copier collés de ce que j ai pu lire sur bien des blogs.

    Amél

    9 décembre 2016

    • Salut,
      C’est assez étrange d’avoir pris le temps de commenter un blog qui n’a aucun intérêt.
      Par ailleurs, je suis étonnée que tu puisses juger qu’il ne s’agit que de copier/coller alors que tu dis ne pas parvenir à lire les textes.
      Peu importe, je prends tous les commentaires, pas de modération chez moi, donc merci d’être venue laisser ta petite trace.
      Ca prouve au moins que j’ai de la visibilité ! Positive attitude, quand tu nous tiens. Bonne continuation !

      Flo

      12 décembre 2016

  2. De mon côté, j’adore tes cartes postales ! Vraiment !
    J’étais aussi pas mal frustrée de ne pouvoir te retranscrire correctement la beauté des paysages que je pouvais découvrir en voyages… On pense toujours à prendre des photos, mais jamais des sons… Alors qu’ils ont aussi leur place et leur part de magie.
    Je sais désormais quoi faire lors de mes prochaines expéditions !

    Jessica

    13 décembre 2016

    • Cela dit, tu fais quand même partie des gens qui savent bien décrire, j’en sais quelque chose ! Quelques petits souvenirs de musée en font foi. ;)
      Mon rêve serait vraiment de monter des expositions son et image où on parviendrait à donner toute leur importance aux deux sens. Aux cinq sens, ce serait encore plus génial.

      Flo

      13 décembre 2016

  3. Je viens d’écouter tes deux cartes postales sonores. Le canard est plus facile à écouter que le marché. C’est étonnant de noter qu’on n’a pas beaucoup l’habitude (nos les voyants) de prêter attention aux sons et de les décrypter. Pour nous, ce sont les sons du marché qui sont flous.
    J’ai bien aimé l’expérience. Ça me donne envie d’enregistrer les merles de mon jardin au printemps et de les faire partager.
    Didier

    Didier Bert

    13 décembre 2016

    • Eh oui, c’est le but, de vous dérouter un peu en vous faisant découvrir les lieux d’une façon inhabituelle. C’est très intéressant ce que tu dis sur les sons du marché qui sont flous pour vous. Quand je fais de la sensibilisation au handicap en événementiel, on met les gens dans le noir absolu et le retour est souvent celui-là, qu’ils reçoivent tout d’un coup des masses de sons et qu’ils ont du mal à les décrypter et à faire le tri. C’est juste une question d’habitude !
      Si je pouvais lancer la mode de la prise de son, ce serait génial ! Le plus intéressant étant bien sûr de pouvoir associer les deux, image et son. Souvent quand on prend des films, on ne soigne pas assez le son alors qu’il apporte énormément.

      Flo

      13 décembre 2016

  4. Ah, et j’adore les merles, alors si tu en as qui chantent bien, j’en veux !
    Nous on a un merle qui revient tous les ans et qui chante du Mylène Farmer, si si officiel ! J’essaierai de vous l’avoir au printemps… Si le réchauffement climatique ne le fait pas migrer plus au nord…

    Flo

    13 décembre 2016

  5. Je n’avais pas encore pris le temps d’écouter tes cartes postales…
    9H45, au bureau et fatiguée, j’apprécie cette petite parenthèse dans mes écouteurs.
    J’ai presque envie de m’allonger dans l’herbe du parc…
    Bisous

    Malou

    27 avril 2017

    • Héhé je suis bien contente si ça t’a permis une petite pause.
      C’est le but, pouvoir s’échapper un peu en fermant les yeux.
      Gros bisous !

      Flo

      27 avril 2017